A la rentrée, faites barrière au stress

A la rentrée, faites barrière au stress

Si les vacances sont synonymes de détente, la rentrée amène son lot quotidien de stress et d’anxiété.

Vous l’avez peut-être remarqué, dès que vous subissez une situation plutôt angoissante, votre poids sur la balance augmente et votre pantalon ne se ferme plus aussi facilement. Comment éviter ce phénomène ?

Le stress fait prendre du poids

C’est le Dr Elissa Epel, spécialiste de l’action du stress sur l’organisme et titulaire à l’université de Californie à San Francisco, qui apporte enfin une réponse concrète à la question « le stress fait-il grossir ? ». Elle a mené une étude sur 59 femmes d’origine américaine, de corpulences différentes, en leur faisant passer toute une série de tests psychologiques visant à déterminer leur résistance au stress. Puis elle a couplé ces résultats avec leur rapport taille/tour de hanches pour observer une éventuelle concordance entre l’apparition de quelques bourrelets et une sensibilité au stress. Il s’est avéré que les femmes ayant un tour de hanches plus élevé que la moyenne étaient également les plus réceptives à l’anxiété.

Pour expliquer ce résultat, le Dr Epel met en avant la forte sécrétion de cortisol par la glande surrénale lors de périodes de surmenage. Le cortisol fabriqué en trop grande quantité devient un ennemi pour notre ligne, puisque cette hormone influe directement sur le stockage des graisses par l’organisme. Libérée dans le système sanguin, la graisse n’est pas utilisée par notre corps et se stocke dans la partie abdominale de notre anatomie. Les conséquences de cette non-évacuation sont la prise de poids, mais aussi la hausse du risque de développer des maladies cardio-vasculaires, de l’hypertension ou encore du diabète.

Au vu des conclusions de la spécialiste, il est vivement recommandé d’apprendre à se relaxer et à ne pas se laisser envahir par un trop-plein d’émotions. Plus facile à dire qu’à faire n’est-ce pas ?

Suivez quelques conseils simples

Afin d’éviter de prendre du poids inutilement ou de rajouter une difficulté supplémentaire à un régime en cours, il convient de prendre les choses en main, de manière à ce que le stress influence le moins possible votre quotidien. Pour cela, vous pouvez faire un travail sur vous-même, évaluez vos forces et faiblesses et prendre de la distance sur vos actions. Vous découvrirez parfois que vous vous mettez beaucoup trop de pression ou des objectifs inatteignables.  D’un autre côté, les erreurs sont humaines et il ne faut pas les voir comme un échec mais comme une expérience. Pas la peine de les ruminer seul dans votre coin, apprenez à aller de l’avant, à rebondir et à positiver.

L’hygiène de vie joue un rôle prépondérant dans notre perception de l’angoisse. Une mauvaise alimentation, un sommeil déréglé ou le manque d’activité physique conduisent parfois à amplifier nos sensations d’anxiété et nous rendent plus vulnérables au stress. Veillez donc à manger de manière saine et équilibrée, notamment le soir. C’est durant la nuit que votre corps recharge ses batteries, que vos cellules se réparent, que vos intestins digèrent et que vos capacités cognitives se reposent. Une nuit écourtée ou de mauvaise qualité peut entraver la fonction réparatrice du sommeil et entraîner un stress plus important. Pour un repos utile, il est conseillé de se coucher dès que la fatigue se fait ressentir et d’éviter les excitants comme la caféine, la nicotine et la théine après 17 heures.

Autre allié indispensable à un stress maîtrisé : le sport, et peu importe lequel, du moment qu’il vous plaît ! L’activité physique libère des endorphines, substances produites par le cerveau qui possèdent des vertus apaisantes et améliorent notre résistance au stress. Alors courrez, sautez à la corde, marchez, nagez ou pédalez pour oxygéner votre cerveau, perdre de la masse graisseuse et vous sentir mieux au quotidien.

infusions aux plantesEnfin, la phytothérapie aide à l’apaisement. Alors pourquoi ne pas vous faire des infusions aux plantes au lieu de boire du café ? Camomille, tilleul, verveine, avoine fleurie, mélisse, passiflore ou encore lavande permettent de prévenir les conséquences du stress.

Et si ces conseils ne suffisent pas, vous pouvez opter pour des méthodes de relaxation simples et efficaces.

Adoptez des méthodes de relaxation

Il existe des méthodes plus poussées qui peuvent vous aider à lutter contre les attaques du stress et de l’anxiété. Relaxantes, elles vous apprennent à affronter le quotidien mais aussi à réagir dans les périodes difficiles.

pratique de relaxationLe yoga : pratique de relaxation connue, il permet d’unifier le corps et l’esprit grâce à des exercices physiques doux et à la régulation de la respiration. Idéal après une journée de travail, il permet de relâcher toutes les tensions avant de rentrer chez soi.

La sophrologie : mélange de méditation, de yoga et de relaxation, la sophrologie agit sur notre bien-être général en chassant nos peurs et nos angoisses.

La relaxation psychosomatique : cette méthode apprend aux personnes stressées à contrôler leur respiration durant les périodes de surmenage. Elle permet aux gens de rester calme au quotidien, même dans des situations inquiétantes.

la réflexologieLa réflexologie : cette méthode chinoise consiste à se faire masser des points de réflexes situés principalement sur les mains et les pieds. Ces zones précises du corps agissent directement sur une partie du corps ou sur nos glandes, libérant ainsi les substances apaisantes dans notre organisme.

En reprenant le contrôle sur notre corps et notre esprit, nous apprenons à lutter contre le stress, et donc à éviter tous les effets néfastes qui en découlent. Sans oublier que si vous êtes au régime, la relaxation reste un allié de poids (si l’on peut dire !) pour votre réussite.
 

X
My Academy - Je m’identifie

Enter your e-mail address.
Enter the password that accompanies your e-mail.
En cours de chargement